Des limites de la gamification à la Règle du jeu

Pour son mémoire de Master 2 au Celsa, Sylvain Paley a choisi un sujet potentiellement casse gueule : la gamification, ses limites et une proposition d’amélioration. Casse gueule, parce que c’est avant tout un concept éminemment marketing, parce que nous manquons de distanciation pour appréhender ce terme tout jeune (2010), et enfin parce que les gens du milieu, comprenez les gens des game studies, ne sont pour le moment pas du tout emballés par la chose. Oui, rappelez-vous le cri du coeur de Ian Bogost : Gamification is BULLSHIT.

Continue reading

Social games, vraiment sociaux, vraiment ludiques ?

Au début du mois, Julien de Bigger Than Fiction et moi-même étions conviés à Annecy pour parler social gaming – dans le cadre d’une conférence Imaginove organisée par Nicolas Nova. En plus de manger une délicieuse fondue et d’inventer avec Julien, pour le fun, des jeux totalement fous et irréalistes pour la SNCF sur le chemin du retour, c’était l’occasion pour moi de questionner le caractère social et ludique des so called social games. Voici donc une trop longue retranscription de toutes les bêtises ce que j’ai pu raconter, ainsi que la présentation (gamifiée s’il vous plaît), à la toute fin de l’article.

Continue reading