Des limites de la gamification à la Règle du jeu

Pour son mémoire de Master 2 au Celsa, Sylvain Paley a choisi un sujet potentiellement casse gueule : la gamification, ses limites et une proposition d’amélioration. Casse gueule, parce que c’est avant tout un concept éminemment marketing, parce que nous manquons de distanciation pour appréhender ce terme tout jeune (2010), et enfin parce que les gens du milieu, comprenez les gens des game studies, ne sont pour le moment pas du tout emballés par la chose. Oui, rappelez-vous le cri du coeur de Ian Bogost : Gamification is BULLSHIT.

Continue reading