in Histoire de marque

Cannes 2009 / Go On « Go On Lad »!

Je n’ai pas tellement suivi Cannes 2009. En partisane permanente de l’interactivité, j’ai surtout regardé les Winners des Cyber Lions (dont certains mériteront de vrais billets dédiés).
C’est dire que, sans l’envoi du magnanime Cyroul, je serais passée à côté de ce petit bijou qu’est “Go on Lad”, un film publicitaire pour le pain de mie Hovis qui est en short list.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=Gq8Hp3wgr98[/youtube]

Ici, nulle interactivité, mais un storytelling parfaitement léché.
Ce n’est d’ailleurs pas l’histoire de la marque qui est narrée, mais l’inscription directe de la marque dans… l’histoire de la Grande Bretagne.
Présomptueux et osé, mais cela fonctionne : d’une boulangerie du 19e siècle  jusqu’à chez lui, en 2008, un garçonnet, sa miche de pain de mie sous le bras, traverse les rues et franchit les époques. Une manifestation de suffragettes, le départ des soldats de 14, les bombardements de la Seconde Guerre mondiale, la grève des mineurs… Le petit garçon croise sur sa route toutes les figures, tous les évènements constitutifs de la Grande Bretagne, une évolution de plus d’un siècle. Tandis que lui, intemporel (si ce n’est ses vêtements qui changent à chaque époque), court ramener son pain enveloppé de papier brun, qui de 1886 à 2008, n’a pas changé (enfin du moins c’est ce que la pub tend à nous raconter). Et mieux encore, qui a fidèlement accompagné les Britanniques au fil des années, aussi tumultueuses soient-elle.

Aucun détail n’est laissé au hasard dans cette réjouissante fresque, pas même la durée, 122 secondes, soit les 122 années du produit, de sa naissance en 1886, jusqu’à nos jours.

Puisse ce joli storytelling être récompensé par les fauves cannois.

Write a Comment

Comment