And… we’re back !

Le silence a longtemps pesé sur ce blog. Des drafts en pagaille, et le temps qui file. Je profite du mois d’août pour remettre le pied à l’étrier. Au programme, des articles qui parleront jeu et histoire, mais pas seulement;  j’ai aussi envie de vous livrer quelques réflexions sur des usages et comportements numériques qui m’interpellent.
A venir dès demain : un article écrit à quatre mains avec Tom Maillioux sur les escape games… et sur les clés pour encore mieux s’évader !

Il faut sauver l’accent circonflexe

En ces temps de fin du monde, Le Parisien a publié un article digne d’un mois d’août sans actu, Savez-vous que les règles d’orthographe ont changé ?. Il n’empêche, le papier a mis le feu aux poudres sur Twitter, et j’ai été, comme d’autres, scandalisée.
Même si les mesures évoquées par le Parisien datent en fait de 1990, et n’ont heureusement jamais été vraiment appliquées, cet article nous rappelle (ou nous apprend) qu’il y a 21 ans, des gens ont décidé qu’il fallait écrire “nénufar”, et non pas “nénuphar”. Mais que l’on reparle de décisions absurdes qui sont boycottées par les maisons d’édition et par pas mal de profs  m’a bien énervée.
Une des mesures imbéciles de la réforme étant la disparition de l’accent circonflexe sur les mots en î et en û, je me suis sentie obligée de crier haut et fort mon amour pour cet accent. Le voici sous forme de sonnet, posture old school et conservatrice oblige. Continue reading

Story Playing is back

Après une très longue hibernation estivale (hum, oui, 3 mois…), Story Playing revient avec beaucoup d’enthousiasme, d’envies et de projets.
Entre autres :

une volonté de mieux appréhender le ludique : ses définitions, ses leviers, ses applications… Le tout à l’aune d’une partie de la théorie existante  (et passionnante !) sur ces questions.

– un nouveau champ d’exploration du côté de l’écriture web : comment les gens doivent-ils écrire pour bien raconter des histoires sur des supports écrits aussi différents qu’un blog, Twitter ou Facebook ? Existe-t-il un dénominateur commun entre les différentes formes d’écriture, de discours que l’on trouve ? Telles sont les questions que je me pose en ce moment…

– et, je l’espère, la sortie d’un projet qui traîne au fond des tiroirs depuis des mois : une Story Map présentant les différents domaines / territoires digitaux qui se servent des histoires (l’art, le jeu, la littérature, le social…).

Alors voilà, je retrousse mes manches, je prends mes bouquins, je ne décolle plus de Google Reader et je dis définitivement adieu à Starcraft III (que je n’avais d’ailleurs toujours pas commencé) !

Image : Woman aircraft worker, Burbank, Calif, by The Library of Congress

Story Playing is back

Après une longue absence de plusieurs mois, qui, de toute façon, vu les statistiques de ce blog, n’ont pas vraiment impacté la blogosphère (litote), StoryPlaying revient.
Plus décidé que jamais à vous parler d’histoires, d’interactivité, bref d’histoires qui se racontent et d’histoires qui se jouent.

Et, cette fois, l’histoire ne fait que commencer.

Der Erzähler (le conteur)

PS : whereas StoryPlaying’s back, someone’s gone. RIP MJ. Et c’est une partie de l’histoire de ma jeunesse qui s’en va avec lui.